Physique Chimie Hourdequin
Accueil du site > Actualité > Espace > L’astéroïde 2005 YU 55 de 400 m de diamètre a "frôlé" la Terre la nuit (...)

L’astéroïde 2005 YU 55 de 400 m de diamètre a "frôlé" la Terre la nuit dernière

mercredi 9 novembre 2011, par Emmanuel HOURDEQUIN

Un astéroïde, nommé 2005 YU 55, est passé à 323 000 km de la Terre mardi 8 novembre 2011 à 23H28 GMT (à peu près la distance Terre / Lune)

C’est est le plus volumineux à frôler la Terre depuis 1976. Passant à l’intérieur de l’orbite lunaire, il était à son point le plus proche distant de près de 323.000 kilomètres de notre planète.

Ni la Terre ni la Lune ne courraient toutefois le risque d’être heurtées par l’astéroïde.

Plusieurs milliers d’astronomes professionnels et amateurs ont braqué leurs télescopes sur l’astre, cherchant à en savoir plus sur sa composition ou sa vitesse de rotation.

"Il était assez facile à trouver", a constaté Ronald Dantowitz, du Clay Center Observatory dans le Massachusetts. "Son mouvement est différent de celui des étoiles, et il ressemble à un énorme rocher flottant dans l’espace."

Observé avec un télescope muni d’un système de suivi automatisé, 2005 YU 55 semble immobile tandis que les étoiles derrière lui deviennent floues, a décrit Dantowitz. L’astéroïde file en réalité à environ 48.000 km/h.

Les astronomes pensent qu’il rend périodiquement visite à la Terre depuis des milliers d’années, après avoir été éjecté de la ceinture d’astéroïde qui s’étend entre Mars et Jupiter.

"Cela coûte des millions de dollars d’envoyer une sonde vers un astéroïde pour l’observer de près. Et là, nous en avons un qui vient vers nous et passe pratiquement dans notre jardin", a souligné Dantowitz.

Les simulations informatiques de sa trajectoire future écartent tout risque de collision au cours des cent prochaines années, selon Dan Yeomans, chercheur au Jet Propulsion Laboratory de la Nasa.

D’un noir profond, 2005 YU 55 appartient à la catégorie des astéroïdes de type C, composés essentiellement de carbone.

Vidéos et informations supplémentaires en suivant ce lien ...

Portfolio

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0